Agriculture Biologique : MA�thodes et techniques

Les mA�thodes et techniques de bases

infoagri01

La��agriculture biodynamique se base avant tout sur des pratiques agricolesA�durables, des pratiques semblables A�A� celles qui ont permis A�A� des gA�nA�rations de paysans de se succA�der en lA�guant A�A� leurs enfants une terre dans un aussi bon A�tat que celle qua��ils avaient reA�us de leurs parents. Ces pratiques forment un tout indissociable, comme la��est une ferme, mais nous pouvons les dA�crire ici autour de quatre grands thA?mesA�: le travail du sol, la fertilisation, les rotations, le respect des animaux.

Nous pouvons les dA�crire ici autour de quatre grands thA?mes :

Le travail du sol

Le sol devrait A?tre travaillA� avec des outils lA�gers et ne pA�nA�trant pas trop profondA�ment. La frA�quence de travail doit se limiter au minimum et A?tre toujours rA�alisA�e A�A� des moments opportuns (sol ni trop humide, ni trop sec). Un travail du sol raisonnA�, A�vite le compactage, la dA�tA�rioration de sa structure et respecte la vie du sol. Il faut A�galement veiller A�A� ne pas enfouir trop profondA�ment les matiA?res organiques.

La fertilisation

La fertilisation se base sur la��apport de matiA?re organique (fumiers et lisiers, dA�chets des cultures, dA�chets domestiques, engrais verts…), compostA�e ou non. Ces apports da��A�lA�ments naturels sont A�A� raisonner selon les objectifs recherchA�sA�: nourrir les A?tres vivants du sol, maintenir la teneur en humus, entretenir la structure grumeleuse…

La rotation des cultures

La rotation des cultures, en A�vitant le retour de deux cultures identiques sur la mA?me parcelle A�A� des intervalles de temps trop rapprochA�s, empA?che un trop fort dA�veloppement des maladies ou des parasites. Cela permet A�galement de cultiver successivement des plantes plus ou moins A�A�gourmandesA�A� et des lA�gumineuses ou des prairies qui redonnent une bonne fertilitA� au sol. De plus, la rotation suppose une importante diversitA� de cultures sur une mA?me ferme, la��assolement est diversifiA�.

Le respect des animaux de ferme

Les animaux sont considA�rA�s comme des partenaires que la��homme doit A�lever, et non comme des machines A�A� produire du lait ou de la viande , avec des conditions da��A�levage et une alimentation respectant la nature des animaux , toutes les mutilations courantes dans les A�levages trA?s productifs (A�cornage des bovins et caprins, A�queutage des porcs et des moutons…) na��ont plus de raison da��A?tre.

AprA?s quelques dizaines da��annA�es da��une agriculture A�A�miniA?reA�A�, oubliant ces principes et puisant dans les rA�serves de fertilitA� du sol, nombreux sont les agriculteurs, bio ou non, qui se rA�approprient ces principes et les font A�voluer en accord avec les besoins de notre sociA�tA� moderne.

La��agriculture biodynamique, respectant ces bonnes pratiques, apporte la possibilitA� da��aller plus loin dans le soin portA� A�A� la terre par ses pratiques spA�cifiquesA�: la��organisme agricole, la��utilisation des prA�parations biodynamiques et le travail avec les rythmes cosmiques.