La floraison des litchis dans la zone de Tamatave. Situation du 20 aoA�t 2014

1. Contexte

Dans le cadre de ses activitA�s, le CTHT effectue une A�tude de la phA�nologiedes litchis en vue de suivre le dA�roulement de la fructification des fruits. Ce travail rA�alisA� dans les principales zones de collecte pour la��exportation permet da��apprA�cier la qualitA� et la quantitA� de la production et de fournir des informations en vue de dA�finir une pA�riode de collecte. Les fleurs1 de litchi et les premiA?res nouaisons (Figures 1 et 2) A�tant visibles sur la��ensemble de la zone de collecte, une prospection a A�tA� rA�alisA�e les20 et 21 aoA�t 2014 (A�A� la mA?me date que les deux annA�es passA�es) en vue da��estimer le taux da��A�closion des fleurs et la charge potentiel.
letchis_tam_20

Figure 2 : Les divers stades da��A�volution de la fructification du litchi

letchis_tam_20_2

  1. Rappel des observations effectuA�es le 1 aoA�t 2014

Au stade de dA�veloppement de la floraison (apparition des panicules), on pouvait conclure que :

  • La floraison A�tait prA�coce comme la��annA�e passA�e sur la��ensemble de la zone de collecte,
  • La��intensitA� de la floraison A�tait correcte sur la��ensemble de la zone de collecte mais moins bonne que celle de la��annA�e passA�e (baisse de 10%),
  • Quelques fleurs mA?les de type M1 A�taient A�closes dans la zone Nord, aucune au sud.
  • La charge en panicule A�tait plus faible que celle de la��annA�e passA�e mais demeurait globalement correcte.
  1. Observations rA�alisA�es durant la prospection du 20 aoA�t.

Durant cette prospection, la��attention a A�tA� portA�e sur la��A�closion des fleurs, les types de fleurs visibles et la nouaison A�A� cette date.

1204 arbres ont A�tA� observA�s dont 554 dans la zone nord et 650 dans le sud de Tamatave. La��ensemble des arbres observA�s prA�sentaient des fleurs A�closes et les 3 types de fleurs (M1, F et M2) ont A�tA� observA�s mais avec une frA�quence variable. Cependant, il reste encore des

Fleurs non A�closes A�A� cette date.

Le taux da��A�closion des fleurs diffA?re en fonction de la zone de production puisque la��on constate qua��il est globalement plus important dans la zone sud que dans la zone nord (Figure 3).

Figure 3 : Taux da��A�closion des fleurs sur les arbres portant des inflorescences sur plus de 50% de leur frondaison.

letchis_tam_20_3

En ce qui concerne les types de fleurs visibles et la prA�sence des premiers (Figure 4) on constate une dominance de fleur M1 dans les deux zones de culture. Les fleurs de type F et M2 sont prA�sentent mais en proportion plus faible.

Seules quelques nouaisons ont A�tA� observA�es dans la zone sud confirmant la lA�gA?re avance dans cette rA�gion.

Si on compare ces rA�sultats avec ceux de la��annA�e passA�e A�A� la mA?me date, on constate que la situation, en termes da��A�closion des fleurs, est quasi identique.

Figure 3 : Proportion de type de fleurs observA�es lors de la prospection du 20 aoA�t

letchis_tam_20_4

4. Climatologie

La��analyse de la tempA�rature sous abri enregistrA�es au niveau de la ville de Tamatave (Figure

5) indique que :

  • la tempA�rature moyenne a commencA� A�A� chuter A�A� partir du mois de mai et que les tempA�ratures sont restA�es basses durant tout le mois de juillet, ce qui pourrait expliquer un dA�but de floraison lA�gA?rement plus prA�coces que la��annA�e passA�e.
  • la pluviomA�trie a A�tA� globalement bonne durant les mois de mai, juin et juillet avec une rA�partition homogA?ne ce qui est caractA�ristique de cette pA�riode de la��annA�e.

Figure 4 : Evolution de la tempA�rature moyenne 1 mai au 31 juillet (Tamatave)

letchis_tam_20_5

Figure 5 :

PluviomA�trie dans la rA�gion de Tamatave de mai A�A� juillet 2014

letchis_tam_20_6

5. Conclusion

A ce stade de dA�veloppement, on constate que la floraison a A�tA� globalement prA�coce et ce comme les deux annA�es passA�es sur la��ensemble de la zone de collecte. Cependant, la��hiver austral est particuliA?rement long ce qui explique un allongement de la pA�riode da��A�closion des fleurs.

La rA�partition du potentiel florifA?re et par voie de consA�quence de la future production (si la fA�condation se dA�roule sans problA?mes majeurs) est A�A� ce stade hA�tA�rogA?ne entre le nord et le sud de Tamatave.

Une lA�gA?re prA�cocitA� de la zone sud par rapport A�A� la zone nord se dA�gage mais compte tenu du stade de dA�veloppement des fruits elle ne peut pas A?tre prise en compte.

Il faudra cependant attendre la prochaine prospection qui sera programmA�e lorsque la nouaison des fleurs sera terminA�e pour apprA�cier la��importance de la prA�cocitA�.

http://www.ctht.org/