Litchis de Madagascar : Première exportation vers l’Afrique du Sud

Si une exportation de litchis de Madagascar vers l’Afrique du Sud avait été annoncée il y a quelques mois de cela, c’est désormais, chose faite. La première expédition de litchis vers l’Afrique du Sud s’est déroulée hier.

La première expédition de litchis de Madagascar (en provenance de Toamasina) vers l’Afrique du Sud, pays membre du COMESA a eu lieu hier. Elle est composée d’une palette de 256 boîtes de 2kg chacune, totalisant ainsi 512 kg de litchis.
Armand Tazafy, ministre du Commerce et de la Consommation, Sindiso Ndema Ngwenya, Secrétaire Général du COMESA, actuellement dans nos murs, ainsi que SEMme Maud Vuyelwa Dlomo, Ambassadeur de l’Afrique du Sud ont assisté à ce premier envoi, à l’aéroport international d’Ivato.
Jusqu’ici, les litchis de Madagascar sont principalement exportés vers le marché européen. Ce premier envoi vers le pays de Madiba est le résultat des efforts du Ministère du Commerce et de la Consommation à prospecter des marchés sur la scène internationale. D’après le ministre Armand Tazafy, la politique à mettre en œuvre est l’amélioration, la facilitation ainsi que la recherche de marchés pour les opérateurs.
Yvan Razakandisa, membre du Conseil d’Administration du Groupement des Exportateurs de Letchis (GEL) a fait part de sa reconnaissance à l’endroit de l’Ambassadeur de l’Afrique du Sud qui a permis de faciliter l’obtention du permis requis pour l’exportation.
Cette première expédition n’est qu’un essai qui permettra de déterminer la suite des échanges commerciaux dans cette filière et cette nouvelle destination. Si l’essai s’avère concluant, cela ouvrira d’autres opportunités de marchés pour Madagascar.
A noter que la filière litchi est pourvoyeuse de devises et d’emplois pour la population et figure parmi les produits phares de l’exportation de Madagascar. De source auprès du Ministère du Commerce et de la Consommation, notre capacité de production annuelle nationale avoisine les 100.000 tonnes, mais nous n’en exportons qu’1/5, soit 20.000 tonnes, vers l’Europe.
Dans un souci de respect des normes et des qualités, les vergers qui ont produit les litchis expédiés hier ont été surveillés de près pendant 100 jours, pour que les fruits soient exempts de mouches à fruits, un des critères de qualité exigés par l’importateur.

C.R

http://matv.mg/litchis-de-madagascar-premiere-exportation-vers-lafrique-du-sud/